Dimanche Matin, j'avais a nouveau rendez vous avc Philippe, le "champion" de la peche au silure (et de l'omelette!! souvenez vous!!)

A une heure ou les boulangers ne sont même pas encore ouvert, on s'était donner rendez vous avec Philippe, on arrive tous les deux 10 minutes en avance, tant mieux, on aura plus de temps pour pecher , ( le spot étant a environ 3/4 d'ehure de Mondesir et devant etre de retour pour 10h15 maximum, fallait aps trainer)

 

J'étais bien motivé, le temps était frais mais ça allait.
Je lance la conversation, et la, la Philippe me dit avec les yeux qui brille qu'il a battu son record la veille, il en a sorti un de 2.42 metres! pfiou!! ça commence à vraiment faire de gros trucs.
Il me raconte aussi que la semaine precedente, un de ses collegue (Régis ) avait fini à l'eau tracté par un silure, il avait oublié de regler le frein de sa canne...mais il a réussi à le sortir (non mesuré) avec les waders remplies d'eau!


On arrive donc au bord surmotivés pour ces récits!

Il me prete la meme canne que la derniere fois, les memes cuiller ondulantes de 100 g, et hop c'est parti.
Il y a enormement des petits poissons en surface, des ablettes par milliers.
On ne voit pas de chasse de sandre ou de brochet, et les silures ne nous font pas le "dos rond",  à part quelques remous par ci par la, c'est un peu le calme plat.

Un copain à lui arrive (JEan Pierre), on continue de tous lancer, rien pas de touche ...Jean Pierre me dit qu'il a cassé deux fois la veille, car il n'avais pas changer sa tresse depuis le début de la saison... (et moi qui' n'ai pas changé le nylon de mon lancer à black-bass depuis 6 ans!!)
PAr contre je réussi à perdre deux cuillers sur les rochers au fond de la garonne, incroyable comme on n'a pas le droit à l'erreur, une seconde d'inattention, et la cuiller tombe au fond et est irrécupérable, il n'ya que des rochers ou des arbres à cet endroit.
VOila les 2 en pleine action toujours face aux cheminées!

SAM_7058

ET donc le but du jeu est toujours le même, essayer de lancer le plus prés possible de la berge opposée...située à 120 metres! ça fait bien travailler les bras!

Le jour se leve et Regis, un autre membre de la bande arrive.
On discute deux minutes, un petit café et on y retourne

SAM_7060

La, il ne fait pas 3 lancers à quelques metres de nous, que bingo, il en ferre un.
J'étais en train de d'enlever une boucle de la tresse quand il m'appelle à nouveau pour que je remonte le poisson moi même.
Bon la ce coup la, je dis non, je suis un grand garçon, je veux attraper mes poissons tout seul!
Mais rien n'y fait les 3 veulent que je fasse le combat.
PAs facile de refuser quand on est le petit bleu de la bande!
Alors j'attrape la canne, et la sensation ressentie il y a quelques semaines revient en un instant!
Il faut le brider tout de suite, sinon il fait ce qu'il veut!
Et , encore une fois, le Regis n'avait pas vraiment dévisser le frein.
Je lui dit, il me répond que c'est bon, ça risque rien...bon moi en attendant, je pompe, je mouline, je tire sur les bras et je recommence, enfin si le silure est d'accord! et comme le frein ne chante presque pas, j'ai quand même un peu les pieds qui glissent sur les galets dans l'eau, et l'idée d'une baignade matinale (7 °) ne me tente pas vraiment!
Malgré tout, je sens que ce n'est pas un énorme monstre, sa défense est nerveuse, et finalement il arrive rapidement en surface.
Il nous éclabousse 3 ou 4 fois  au moment ou je croyais l'avoir et puis c'est bon il est au sec.
Philippe me dit ," vas y attrape le par la gueule pour la photo..."
Je n'ai pas eu le temps de bien le prendre comme une valise, au moment ou mes doigts passent le bord de sa bouche, il claque la machoire...et ben même s'il n'a pas de grosses dents, ça rape bien et ça pisse bien le sang les extremités, surtout quand on tire un grand coup avec la main pour enlever les doigts coincés!
Sous les bons conseils de Philippe je recommence et cette fois ça marche !
(il n'est pas encore décroché)

SAM_7057

ll repart à l'eau sans probleme, avec un petit gout de Guit dans le gosier!
Comme on peut le voir, c'est loin d'etre un monstre, on nn'a pas pris le temps de le mesurer, mais je dirais environ 1.30 metre.

Je repars finir de demeler ma tresse, puis refait quelques lancer
Et rebing, le Regis nous fait le coup double alors qu'aucun de nous n'a encore eu la moindre touche, décidemment!

Et encore une fois, il insiste pour que je "m'entraine " au combat.
Je ne cherche même plus à batailler et j'y vais (d'un pas décidé quand même, car c'est quand même une sacrée sensation°
C'est à peu prés le même gabarit.
Vu que j'vais le doigt qui pissait encore bien le sang, je n'ai aps été cherché mon appareil, et lui aussi et reparti dans l'eau soucis (avec quand même un bon gros coup de queue rageur dans nos bottes!!)

Bon c'est l'heure du casse croute.
Cette fois on a été plus raisonnable, quiche "jambon-oignon-champignons", sandwich au jambon de pays, puis au Rustique (plus que très bien fait ...)et pour finir une bonne tarte aux pommes aux amandes effilées (made in Guit, comme la quiche )

Pour la forme, on remet quelques coup de cuiller, et je rate une touche, un petit coup de nez au moment de la descente du leurre, pas eu le temps de ferrer...grrrr j'aime pas ça!!

Et voila, c'était déjà l'heure de partir (pile au moment ou il commence à pleuvoir!!), encore une superbe matinée au bord de l'eau.

La peche au silure va aller surement en diminuant un peu, prochaine étape, la peche au sandre, et la aussi je pense qu'avec cette bande de grand pecheur, je ne suis pas au bout de mes surprises!!

to be continued...